Niacinamide

Resserre les pores et contribue à améliorer l'aspect global de la peau en unifiant le teint et en réduisant les rougeurs.

La niacinamide, également connue sous le nom de nicotinamide, est un dérivé hydro-soluble de la vitamine B3. Il s'agit donc d'une vitamine aux multiples bienfaits. En effet, même si elle est d'abord un puissant antioxydant, elle possède également des propriétés anti-inflammatoires (réduit les rougeurs), anti-acnéiques, réparatrices.... C'est donc un ingrédient multi-tâches qui améliore la texture et l'éclat de votre peau, lisse les rides et ridules, réduit les pores dilatés et la production excessive de sébum et éclaircit les tâches pigmentaires, entre autres.

Son mode d’action

La niacinamide a différents modes d'action :

Les taches pigmentaires sont atténuées car la niacinamide empêche la propagation de la mélanine.

La fonction barrière de la peau est restaurée car la niacinamide stimule la synthèse des lipides (notamment les céramides) qui permettent de retenir l'eau dans la couche cornée. Elle augmente la biosynthèse des céramides ainsi que d'autres lipides de la couche cornée pour améliorer la barrière de perméabilité de l'épiderme.

La niacinamide protège la peau des effets du stress, de la pollution et des rayons UV en bloquant les radicaux libres (effet antioxydant).

L'effet anti-âge n'est pas seulement dû à l'effet antioxydant, mais aussi au fait que la molécule stimule la production de collagène et d'élastine.

La niacinamide déclenche le renouvellement cellulaire et la microcirculation (augmente l'énergie cellulaire). Cela permet également de maintenir une texture uniforme et de réduire les rugosités.

Elle aide à équilibrer et à réduire la production excessive de sébum de tous les types de peau, tout en minimisant l'apparence des pores dilatés.

La niacinamide possède des propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire les rougeurs causées par l'acné, l'eczéma et d'autres troubles cutanés. Il est considéré comme ayant un puissant effet anti-inflammatoire, en réparant la barrière cutanée et en diminuant l'expression des chimiokines et des cytokines associées à la rosacée

Utilisation

La niacinamide se trouve dans presque tous nos produits de beauté : nettoyants pour le visage, toniques, sérums, crèmes, soins après-soleil, gels... (tout ce qui est à base d'eau et non d'huile). Le mieux est de l'utiliser avec des soins qui vont rester sur la peau. Concernant la concentration de niacinamide dans les produits, les bénéfices se mesurent à partir de 1% à 2%.


Sécurité

Cette vitamine essentielle est heureusement faite pour tout le monde. En effet, les peaux sèches comme les peaux grasses peuvent en bénéficier. C'est un ingrédient polyvalent qui peut traiter une multitude de problèmes de peau. De plus, la niacinamide est compatible avec tous les produits de votre routine quotidienne de soins de la peau.


Toutefois, vous devez veiller à suivre ces conseils d'utilisation. Testez toujours le produit pour voir comment votre peau réagit (même si la niacinamide convient aux peaux sensibles). Par ailleurs, il est nécessaire de respecter les doses d'application. Sinon, la niacinamide n'est soumise à aucune condition d'utilisation.

Recherche

« Niacinamide is a (…) anti-acne drug with a potent anti-inflammatory effect. Findings of this study indicate that 4% niacinamide containing gel is effective and safe in alleviating symptoms of mild to moderate acne, with earlier improvement in pustules ».

Kaymak, Yeşim, and M. Onder. "An investigation of efficacy of topical niacinamide for the treatment of mild and moderate acne vulgaris." J Turk Acad Dermatol 2.4 (2008): jtad82402a.

« Acne vulgaris is purported to improve following topical nicotinamide application, owing to a combination of anti-inflammatory action and reduction of sebum production, both critical in controlling the disease. Several trials have used topical nicotinamide (at doses of 2–4% with duration of treatment of 4-8 weeks) compared with placebo or topical clindamycin ».

Forbat, E., F. Al‐Niaimi, and F. R. Ali. "Use of nicotinamide in dermatology." Clinical and experimental dermatology 42.2 (2017): 137-144.

Khodaeiani, E., et al. "Topical nicotinamide gel compared with clindamycin gel in the treatment of inflammatory acne." (2002): 25-30.

Shalita, Alan R., et al. "Topical nicotinamide compared with clindamycin gel in the treatment of inflammatory acne vulgaris." International journal of dermatology 34.6 (1995): 434-437.

« Nicotinamide shows promise for the treatment of a wide range of dermatological conditions, including autoimmune blistering disorders, acne, rosacea, ageing skin and atopic dermatitis. In particular, recent studies have also shown it to be a potential agent for reducing actinic keratoses and preventing skin cancers ».

Chen, Andrew C., et Diona L. Damian. « Nicotinamide and the Skin ». The Australasian Journal of Dermatology, vol. 55, no 3, august 2014, p. 169‑75. source

Tanno, O., et al. "Nicotinamide increases biosynthesis of ceramides as well as other stratum corneum lipids to improve the epidermal permeability barrier." British Journal of Dermatology 143.3 (2000): 524-531. source

« Vitamin B3 reduces the transfer of melanin (carried in melanosomes) to keratinocytes where it is deposited (as pigment) ».
Wohlrab, Johannes, and Daniela Kreft. "Niacinamide-mechanisms of action and its topical use in dermatology." Skin pharmacology and physiology 27.6 (2014): 311-315. source

Navarrete-Solís, Josefina, et al. "A double-blind, randomized clinical trial of niacinamide 4% versus hydroquinone 4% in the treatment of melasma." Dermatology research and practice 2011 (2011). source


Nos produits contenant cet actif

Lait démaquillant doux pour peaux sèches et sensibles
21,90€
Crème matifiante anti-imperfections
59,00€
Crème puissante anti-taches & anti-âge
64,00€